Boursier.com (© Copyright ©2012 Boursier.com, tous droits réservés.)
Mise à jour : lundi 10 septembre 2012 12:24 | Par Boursier.com

11:24 - Pierre Moscovici veut revoir les accords fiscaux avec Bruxelles

Nous avons des conventions "qu'il serait bon de renégocier dans les années qui viennent", estime le ministre de l'Economie, réagissant à "l'affaire Bernard Arnault"...


11:24 - Pierre Moscovici veut revoir les accords fiscaux avec Bruxelles

Moscovici Pierre

Pierre Moscovici a commenté à son tour ce lundi la demande de nationalité déposée par Bernard Arnault en Belgique, qui a suscité un torrent de critiques au cours du weekend. Interrogé sur RMC, le ministre de l'Economie a estimé que le PDG de LVMH avait "failli à l'exemplarité" nécessaire.

Alors que le patron le plus riche du CAC40 jure qu'il continuera de payer ses impôts en France, Pierre Moscovici a jugé qu'il rectifiait le tir, après avoir "commis une erreur". "Il ne s'est pas rendu compte, il y avait là une inconscience. Quand on dirige un grand groupe, quand on est français, on doit être conscient qu'on a une responsabilité devant le pays. Ces responsables doivent faire preuve d'exemplarité. Ça doit servir de leçon à tout le monde", a-t-il ajouté.

"Renégocier dans les année qui viennent"

Selon Pierre Moscovici, il existe un "problème de fiscalité internationale". "Nous avons des conventions fiscales avec un certain nombre de pays, je pense à la Belgique, je pense au Luxembourg, je pense à la Suisse, conventions qu'il faudra je crois, qu'il serait bon de renégocier dans les années qui viennent", a-t-il dit.

Bernard Arnault se défend

Le patron de LVMH a affirmé ce week-end que cette décision était personnelle et qu'elle n'aurait pas d'implication fiscale... "Je suis et je resterai fiscalement domicilié en France et, à ce titre, je remplirai, comme tous les Français, l'ensemble de mes obligations fiscales, a-t-il ainsi déclaré à l''AFP'. Notre pays doit compter sur la contribution de chacun pour faire face à une crise économique profonde", a-t-il ajouté, répondant ainsi aux critiques qui ont fusé depuis 48 heures contre sa démarche.

sur le même sujet

publicité

RemonterDescendre

convertisseur de devises

  • Tableau Multidevise

    Ce tableau multidevise présente les taux de change des six devises les plus répandues.

facebook

liens partenaires