www.capital.fr (© © Capital)
Mise à jour : jeudi 26 janvier 2012 06:00 | Par Capital.fr, www.capital.fr

Les réseaux économiques de… François Hollande

On le pensait fâché avec l’économie. Mais le candidat du PS a suivi une formation discrète. Voici avec qui…


Les réseaux économiques de… François Hollande

© REA

François Hollande a longtemps entretenu le suspense autour de sa future politique économique. Il a commencé à lâcher quelques détails lors de son discours le 22 janvier au Bourget et devrait maintenant présenter les grandes lignes de son programme.

Si l’élaboration du texte a pris autant de temps, c’est que l’exercice relève du numéro d’équilibriste. S’il veut faire plaisir à tous ses amis, le roi de la synthèse devra concilier les 3 D : démondialisation (Arnaud Montebourg), dénucléarisation (Eva Joly) et démarxisation (Manuel Valls).

Sans oublier de composer avec les orphelins de Dominique Strauss-Kahn, l’ex-candidat préféré du patronat. Faut-il y voir un signe ? Ces derniers ont récemment raflé les meilleures places auprès du candidat. Pierre Moscovici occupe le poste de directeur de campagne ; l’économiste Karine Berger mouline des notes jour et nuit ; et le syndicaliste Marc Deluzet, de la CFDT, sert de sparring-partner sur les questions sociales. Espérons seulement que le candidat du PS ne proposera pas un ¬copier-coller du programme du FMI dans quelques jours…

Claire Bader

Ses relais dans le CAC 40
C’est la tournée des patrons ! En 2011, les demandes d’audience ont augmenté à mesure qu’il se «présidentialisait». «Peu le connaissent, raconte un banquier d’affaires. Mais beaucoup veulent le jauger.»
Il y a ceux qui ont un intérêt à défendre : avant la conclusion de l’accord PS-Verts sur le nucléaire, Luc Oursel (Areva) et

Lire la suite sur Capital.fr

sur le même sujet

publicité

RemonterDescendre

convertisseur de devises

  • Tableau Multidevise

    Ce tableau multidevise présente les taux de change des six devises les plus répandues.

facebook

liens partenaires